Revue de web #2 – Xabi Alonso, Samir Nasri et Quevilly

Compilation des meilleurs articles de foot parus cette semaine sur Internet. Au programme entre autres, le décryptage de Xabi Alonso, Samir Nasri et de la qualification de Quevilly pour la finale de la Coupe de France.

LUNDI 9 AVRIL

À l’étranger

« Have Liverpool secured the most significant move in world football? », par Alex Richards, In Bed With Maradona (en anglais).
En signant un partenariat avec le Nacional, meilleur club uruguayen des années 2000 au centre de formation jalousé sur le continent sud-américain, Liverpool devrait avoir l’opportunité de recruter les futures stars uruguayennes, qui rejoindraient Luis Suarez sur la Mersey.

« Secar a Xabi, cerrar los espacios », par Marti Perarnau (en espagnol).
Une analyse tactique en cinq points de Real Madrid – Valence (0-0), qui explique notamment comment neutraliser Xabi Alonso.

 

MARDI 10 AVRIL

En France

« Luis Enrique est-il un fiasco ? », par Eric Maggiori, So Foot.
Décrié pour ses choix, Luis Enrique ne parvient pas à faire l’unanimité à la Roma. Après le revers à Lecce (4-2), le « projet » du technicien espagnol commence à être petit à petit questionné face à des résultats en dents de scie.

À l’étranger

« Slovakia and racism », par James Baxter, In Bed With Maradona (en anglais).
Les médias et la fédération slovaque de football restent bien passifs face à des actes de racismes qui se multiplient dans les tribunes des stades du pays.

 

« Samir Nasri still not good enough », par Michael Cox, ESPN (en anglais).
Recruté près de 29 millions d’euros par Manchester City à Arsenal l’été dernier, Samir Nasri ne s’est pour le moment pas montré à la hauteur des attentes placées en lui. Pour Michael Cox, il doit faire plus.

« The mountain fortress and the poet’s legacy », par Rob Dillon, In Bed With Maradona (en anglais).
Ville romantique du Sud-Ouest de la Russie, Pyatigorsk dispose également d’une équipe de football, en deuxième division russe.

 

« The question : Is Steven Gerrard good for Liverpool », par Jonathan Wilson, The Guardian (en anglais).
Emblématique figure de Liverpool, Steven Gerrard, parce qu’il est une individualité exceptionnelle, porterait-il préjudice à l’expression collective des Reds ?

« The Premier League ‘possession battle’ can be a fight worth losing », par Michael Cox, The Guardian (en anglais).
De l’importance (ou non) de remporter la bataille du milieu de terrain.

 

MERCREDI 11 AVRIL

En France

« Un derby pour pourrir la vie du Real », par Robin Delorme, So Foot.
En amont du derby madrilène entre l’Atletico et le Real, présentation de l’atmosphère dans une capitale espagnole divisée entre Colchoneros et Merengues.

 

« Football français : le check-up », par Jérôme Latta et Miklos Lendvai, Les Cahiers du Football.
Bilan cinq ans après le plan Footpro 2012 lancé par le président de la LFP Frédéric Thiriez, qui visait entre autres à rehausser la place du football français sur la sphère européenne.

 

À l’étranger

« Tension atop the table in France », par Alexander Netherton, ESPN (en anglais).
Perspective anglophone sur la course au titre en Ligue 1.

 

« Serie A match fixing : Stop me if you think that you’ve heard this one before », par Adam Digby, In Bed With Maradona (en anglais).
En plein scandale des matchs truqués, beaucoup de supporters italiens en ont assez des magouilles qui salissent leur football.

« George Raynor : Football ambassador at large », par Richard Milway, In Bed With Maradona (en anglais).
Portrait de George Raynor, le sélectionneur anglais de la Suède lors de la Coupe du monde 1958, qu’il a menée en finale face au Brésil de Pelé.

« Analysis: Is Mikel Arteta really a better playmaker than Samir Nasri ? », par James Maw, FourFourTwo (en anglais).
Comparaison entre Samir Nasri et Mikel Arteta, graphiques et statistiques à l’appui.

 

JEUDI 12 AVRIL

En France

« L’équipe-type de la présidentielle », par Nicolas Beunaiche, Alexandre Boudet et Julien Laloye, Zone Mixte.
À dix jours du premier tour de l’élection présidentielle, Zone Mixte a imaginé la disposition d’une équipe de football composée des dix candidats à la présidentielle.

« Le foot français vit-il dans un monde parallèle ? », par Rico Rizzitelli, So Foot.
Prompt à nier son déclin, le football français gagnerait à se remettre en question.

 

« La machine Cissé », par Ronan Boscher, So Foot.
Dix buts en neuf matchs depuis son arrivée à Newcastle cet hiver : Papiss Cissé a connu une adaptation idéale au football anglais, et est l’un des principaux moteurs des Magpies, encore en course pour une place en Ligue des Champions.

VENDREDI 13 AVRIL

En France

« Qatar : l’émirat et les miracles », par Les Cahiers du Football.
Un article paru dans Les Cahiers du Foot de 2007 analysait la stratégie qatarie, et anticipait pertinemment les développements actuels.

 

« L’Hapoël Kiryat, champion sans ironie », par Dimitri Laurent, So Foot.
Le championnat israélien déclinerait-il ? So Foot s’interroge après le sacre de l’Hapoël Kiryat.

 

« Wasilewski, tête brûlée d’Anderlecht », par Adrien de Marneffe, So Foot.
Le défenseur polonais, rugueux et combattif, est devenu la coqueluche des supporters des Mauves.

 

« Quevily, une victoire pour la formation », par Florent Toniutti, Carnet Sport.
Florent Toniutti tente de trouver des points positifs pour le niveau du football français dans la qualification de Quevilly (National) pour la finale de la Coupe de France.

 

« Grant Holt, bien dans sa caisse », par Ronan Boscher, So Foot.
Attaquant-déménageur, Grant Holt est le leader offensif de Norwich, l’une des belles surprises de la saison en Premier League. Portrait.

 

À l’étranger

« The hero of Bern », par Ross Dunbar, In Bed With Maradona (en anglais).
Portrait de Fritz Walter, joueur d’un club, Kaiserslautern, qui a mené l’Allemagne au titre de championne du monde en 1954, en Suisse.

 

« Alonso tires, Madrid fade », by Dermot Corrigan, The Football Ramble (en anglais).
Le récent coup du mou du Real Madrid s’expliquerait par les difficultés rencontrées par son régulateur dans l’entrejeu, Xabi Alonso.

 

« The quiet but impressive rise of Paul Lambert », par Brian Simpson, When Saturday Comes (en anglais).
Portrait de Paul Lambert, grand artisan de la réussite de Norwich en Premier League.

 

« The comeback kid », par Rupert Fryer, The Football Ramble (en anglais).
Deux ans après avoir pris une balle dans la tête, l’attaquant paraguayen Salvador Cabanas va retrouver la compétition dans son pays ce week-end en troisième division. Portrait d’un miraculé.

Partager
  • Facebook
  • Twitter
  • Google Bookmarks
  • Google Buzz
  • Wikio FR
  • PDF
  • Print